Fiche biographique

Pacius de la Motte, Charles (v. 1667 - 1751)

Naissance
v. 1667 à Montpellier (FR)
Décès
26.07.1751 à Amsterdam (NL)
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Montpellier
Nationalité
Français
Etat civil

Originaire de Montpellier, P. devient citoyen d'Amsterdam en 1689.

Biographie

P. est actif au sein du monde littéraire et de l'imprimerie à Amsterdam, de 1689 à 1745 environ. "Il interrompt partiellement ses activités de 1734 à 1736 pour cause de maladie et de fatigue des yeux [...]; le contrat passé avec Prévost L'Eschevelé en 1735 le dit «valétudinaire» ; il subit une attaque de paralysie en 1743 [...]. A partir de 1689, il semble avoir passé toute son existence à Amsterdam."
"[P.] est surtout lié avec les intellectuels protestants de Londres, de Genève et de Lausanne : Desmaizeaux, Beausobre, La Chapelle, Barbeyrac, Crousaz, Vernet. Il a entretenu une longue amitié avec P. Coste, dont il avait édité le Dictionnaire en 1716 [...] et qui l'inscrit sur son testament, en compagnie de Barbeyrac. [...] Chargé des intérêts des auteurs de langue française auprès des imprimeurs hollandais, il est à la fois correcteur, agent d'édition, rédacteur ou directeur de publication. Il travaille pour le compte de Wettstein et Smith, mais aussi de Changuion, Humbert, Paupie, Châtelain, Mortier, etc."
(source: extrait de J. Sgard, "Charles Pacius de la Motte (?-1751)", in Dictionnaire des journalistes (1600-1789), notice 610, consultée le 09.01.2017)

Il est enfin secrétaire de rédaction et éditeur de la Bibliothèque raisonnée jusqu'en 1741.
(source: tiré des recherches inédites de Séverine Huguenin)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

"Sans qu'on puisse affirmer que P. a rédigé des articles de presse, il a joué, en qualité de correcteur, un rôle important dans la gestion de plusieurs périodiques (Journal des savants, Bibliothèque germanique). Il eut certainement un rôle de premier plan dans le choix des articles repris dans l'édition hollandaise du Journal des savants en 1716 [...]. Son rôle dans la gestion de la Bibliothèque germanique, dont il dirigea l'édition jusqu'au tome L, est attesté à partir de 1723 [...]. Il a également joué un rôle dans la Bibliothèque raisonnée [...], mais n'a pas écrit d'articles : la correspondance de P. et Barbeyrac [...] a permis de compléter l'attribution d'une vingtaine d'articles de ce journal à Barbeyrac, mais elle ne permet pas d'établir une participation de P. [...]. Il a eu une part active à la publication de la Nouvelle Bibliothèque «ou Histoire littéraire des principaux écrits qui se publient» [...]."
(source: extrait de J. Sgard, "Charles Pacius de la Motte (?-1751)", in Dictionnaire des journalistes (1600-1789), notice 610, consultée le 09.01.2017)

"[La Bibliothèque raisonnée] publia à trois reprises (t. III, p. 172-180; t. VII, p. 143-I52; t. VIII, p. 368-379) des lettres qui lui avaient été adressées (par Desmaizeaux, Beausobre, Thémiseul de Saint-Hyacinthe). Mais il ne semble pas que La Motte ait jamais compté au nombre des auteurs proprement dits de la revue."
(source: extrait de J.-D. Candaux, "Bibliothèque raisonnée (1728-1753)", in Dictionnaire des journaux 1600-1789, notice 169, consultée le 02.09.2016)

Fonctions publiques et privées
Sociétés et académies
Relations et contacts

Fonds d'archives

British Libray, Londres (B.L.), Add. mss. 4286-4287;

Bibliothèque de la Société de l'Histoire du Protestantisme Français, Paris (BPF), Ms. 295;

Bibliothèque cantonale et universitaire, Lausanne (BCU), Fonds Jean-Pierre de Crousaz.

Ecrits non publiés
Littérature primaire