Actes de colloque

L'Europe en province: la Société du comte de la Lippe (1742-1747)

Colloque international, Lausanne, 25-26 juin 2009

Organisation : Béla Kapossy (Histoire, UNIL), Danièle Tosato-Rigo (Histoire, UNIL), François Rosset (Français, UNIL) et Béatrice Lovis (Français, UNIL)

Conçus pour former le manuel d’un prince (qui à son retour en Allemagne tentera de mettre en pratique les savoirs reçus), les procès-verbaux de la Société du comte de la Lippe constituent une source unique sur le plan non seulement régional mais aussi helvétique. Réunie à Lausanne dans les années 1740, cette société est une belle illustration du foisonnement des sociétés de pensée (loges maçonniques, société morale, société littéraire, société savante, etc.) qui se développent dans le pays de Vaud au XVIIIe siècle. Centré sur la Société du comte de la Lippe, ce colloque interdisciplinaire vise à réévaluer le rôle de la province dans la réception et la diffusion des idées des Lumières en situant les débats auxquels elle fait écho dans leur contexte européen et dans des pratiques socioculturelles.

Pour plus d'informations, voir le projet Lippe auquel le colloque est rattaché.

Le programme est disponible ici

Contributions

Huguenin, Séverine, « La Société du comte de la Lippe: entre éducation et société savante »

Cossy, Valérie, « La question des femmes dans les comptes rendus de la Société du comte de la Lippe: pensé et impensé »

Rosset, François, « La littérature: tache aveugle dans les conférences du comte de la Lippe »

Simone Zurbuchen, « Théorie de la guerre juste et balance du pouvoir en Europe »

Ran Halévi, « L’éducation du prince absolu »

Les contributions des autres intervenants seront en ligne d'ici la fin de l'année 2014. Edition et mise en ligne: Béatrice Lovis.