Fiche biographique

Crousaz, Jean-Pierre de (1663 - 1750)

Naissance
13.04.1663 à Lausanne
Décès
22.02.1750 à Lausanne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Chexbres
Nationalité
Suisse
Etat civil

C. est le fils d'Abraham Crousaz, Seigneur de Saint-Georges, architecte, et d'Elisabeth Françoise Mayor. Il épouse Louise de Loys.

Biographie

"Etudes de théologie et de philosophie à Lausanne, Leyde et Paris. Diacre de la ville de Lausanne (1694-1699). Professeur de philosophie à l'académie dès 1700 (recteur 1706-1708, 1722-1724). C. y introduisit la pensée cartésienne malgré les ordonnances de Berne qui voulaient préserver l'orthodoxie. Quoique reconnu à l'étranger (premier prix de l'Académie des sciences de Paris, médaille d'or de l'académie de Bordeaux), C. fut pris dans la tempête du Consensus et de l'affaire Davel (1723) et dut quitter Lausanne. En 1724, il enseigna la philosophie à Groningue. De 1726 à 1733, C. fut précepteur du prince Frédéric II de Hesse-Cassel. De retour à Lausanne en 1738, il reprit sa chaire de philosophie jusqu'en 1748. [...] Membre associé de l'Académie royale des sciences de Paris (1725)."
(source : extrait tiré de R. Francillon, "Crousaz, Jean-Pierre de", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 17.08.2005)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

"Son ouvrage Système de réflexions qui peuvent contribuer à la netteté et l'étendue de nos connaissances ou nouvel essai de logique (1712) le fit connaître dans toute l'Europe, C. entretint une vaste correspondance avec les savants de son temps. Son Traité du beau (1715) fit de lui un pionnier dans l'histoire de l'esthétique. Ses ouvrages sur les mathématiques et sur la pédagogie se heurtèrent aux attaques des tenants de l'orthodoxie protestante qui l'accusèrent de vouloir substituer Euclide au catéchisme. Il fut l'un des relais importants de la pensée nouvelle dans la première moitié du XVIIIe s."
(source : extrait tiré de R. Francillon, "Crousaz, Jean-Pierre de", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 17.08.2005)

Fonctions publiques et privées
  • 1694 - 1699  diacre de la ville à Lausanne
  • 1700 - 1724  professeur de philosophie à Lausanne
  • 1724 - 1724  professeur de philosophie à Groningue (NL)
  • 1738 - 1748  professeur de philosophie à Lausanne
Sociétés et académies
  • Académie des sciences - Paris
  • 1700 - 1748  Académie - Lausanne
  • 1724 - v. 1726  Académie - Groningen
Relations et contacts

Fonds d'archives

Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCUL), Fonds Jean-Pierre de Crousaz, cote IS 2024.

Ecrits non publiés
Publications
Littérature primaire
Littérature secondaire