Fiche biographique

Mestral [-Guiguer], Elisabeth-Sophie de (1748 - 1801)

Naissance
08.02.1748 à Paris
Décès
23.07.1801 à Aubonne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Genève
Nationalité
Suisse (GE)
Etat civil

Fille de Jean Georges, baron de Prangins, et d'Elisabeth Darcy. M. épouse le 17 octobre 1768 Charles Albert de Mestral. Soeur de Louis-François et d'Elisabeth Tourton (1736-1760). Enfants : Henri-Georges (1770-1849), Armand-Louis-Henri (1772-1854), Charles-Gabriel-Henri (1775-1781), un fils mort en 1778 à 9 jours.

Biographie

M. est très cultivée : elle porte un grand intérêt pour la lecture, la peinture, le théâtre – tant pour la rédaction que pour le jeu – et la poésie. M. prend une part active dans l’éducation de ses enfants, en coordination avec Charles-Albert, son mari. Proche de son frère Louis-François et de sa femme Matilda, elle leur rend souvent visite à Prangins avec son mari et occupe le reste de son temps en promenades, voyages, bals, dîners et rencontres avec des nobles de la région. M. meurt à l'âge de 53 ans des suites d'une chute de cheval.
(source : informations tirées de L.-F. Guiguer de Prangins, Journal 1771-1786, 2007-2009 et de S. Lagger, "La relation éducative à distance entre des parents et leurs fils à la fin du XVIIIe siècle", in Revue vaudoise de généalogie et d'histoire des familles, 2012, p. 9-17)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

M. rédige à plusieurs reprises des vers pour des occasions spéciales (les anniversaires par exemple) et s’adonne plusieurs fois à l’écriture de petites pièces de théâtres dont les rôles principaux sont tenus par ses enfants.

Fonctions publiques et privées
Sociétés et académies
Relations et contacts
  • Connaissance: Genlis [-du Crest de Saint-Aubin], Stéphanie Félicité de (1746-1830)

Fonds d'archives

Archives cantonales vaudoises (ACV), Fonds famille de Mestral.

Ecrits non publiés
Littérature primaire
Littérature secondaire