Transcription

Mirabeau, Victor de Riqueti, marquis de, Lettre à Frédéric de Sacconay, Paris, 10 août 1784

de paris le 10 aout 1784

mon cher amy, ce que nous avons de mieux icy
et par conséquent de plus cher, nous est enlevé
par votre compatriote et voisin Mr de Rolla, et
va vous ètre amené directement. cette double
circonstance me tiraille et m'arrache doublement
tandis qu'enlassé dans les rets de la chicane et de 
mille autres vilaines affaires, je demeure en chair et en
os dans la cage aux fols, tandis que et le coeur et lame
volent ou vous ètes. je subis mon sort, ce n'est pas
d'aujourd'huy, et cela ne finira pas demain, et je dois
benir la providence de ce qu'elle me laisse un coeur qui
me fait vivre ailleurs, et jouir des avantages des per=
sonnes auxquelles je suis attaché.

je profite de cette occasion mon cher amy pour vous
faire passer un petit livret qui sera je crois de bonne
digestion pour vous et qui est ce que vous lirés de plus 
aprochant de notre doctrine. je vous recommande votre
santé, que Mr de Rolla m'a dit que vous ne ménagés
pas assès. ce Mr de Rolla me paroit un homme bien
heureusement né, bon, obligeant, simple, gay, égal
jouissant de tout sans prétention aucune, honnète
surtout et aimant. ce sont vos moeurs et elles feroient
bien le bonheur de ma viellesse. cet honnète voisin
<1v> parle de votre famille comme j'en parlerois si j'avois
le bonheur de la voir, et son expression sur Me de
chandieu qui ne fut qu'un mot, me rapele sensiblement
l'éloge touchant que m'en a souvent fait Me de pailly,
qu'elle me permette de luy offrir icy mon tendre et
profond respect; plus d'un demy siècle d'égale et fidèle
amitié pour son père, l'état ou je suis, et, jose dire, la
manière dont j'ay vécu, me donnent des droits a intéres=
ser sa bonté et a faire accepter mon homage. quand a 
Me de vatteville, elle a bien d'autre chose a faire qu'a y
prendre garde; oiseau qui fait son nid n'a pas d'autre
soin pour l'heure; et celuy là est le premier de touts, cest
bien autre chose que son mouton favory. je luy souhaite
toute les bénédictions qu'elle mérite et je vous embrasse
mon cher amy de tout mon coeur

Mirabeau


Enveloppe

a monsieur
Monsieur de Saconai
a Bursinel


Etendue
intégrale
Citer comme
Mirabeau, Victor de Riqueti, marquis de, Lettre à Frédéric de Sacconay, Paris, 10 août 1784, Collection privée. Selon la transcription établie par Lumières.Lausanne (Université de Lausanne), url: https://lumieres.unil.ch/fiches/trans/916/, version du 23.09.2020.
Remarque: nous vous recommandons pour l'impression d'utiliser le navigateur Safari.