Fiche biographique

Struve, Henri (1751 - 1826)

Naissance
06.09.1751 à Lausanne
Décès
29.11.1826 à Lausanne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Lausanne
Nationalité
Suisse
Etat civil

Fils de Guillaume Otton, médecin et chimiste, originaire d'Iéna, et de Judith née Secretan. S. épouse en 1778 Rose Esther Pellissier, fille de Louis, commandant.

Biographie

"Etudes de médecine à Tübingen et Leyde. S. s'orienta vers la chimie et la minéralogie. Berne l'envoya se perfectionner en Allemagne en 1778. Professeur honoraire à l'académie de Lausanne (1784), premier titulaire de la chaire de chimie et de minéralogie (1799), puis aussi chargé de celle de physique (1801). Inspecteur général des mines et salines vaudoises (dès 1804). Auteur d'un supplément au Dictionnaire de chymie de Pierre Joseph Macquer (1789), de Principes de minéralogie (1795), et de nombreux ouvrages sur les salines. Membre fondateur de la Société helvétique des sciences naturelles (1815). Sa collection de minéraux constitue l'un des embryons du Musée cantonal fondé en 1818."
(source: extrait tiré de G. Saudan, "Struve, Henri", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 30.09.2011)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits
Fonctions publiques et privées
  • 1784 - ?  professeur honoraire à l'Académie à Lausanne
  • 1799 - ?  professeur titulaire de la chaire de chimie et de minéralogie à l'Académie à Lausanne
  • 1801 - ?  professeur de chimie à l'Académie à Lausanne
  • 1804 - ?  inspecteur général des mines et salines vaudoises à Lausanne
Sociétés et académies
  • Société des sciences physiques - Lausanne (1783-1790)
Relations et contacts

Fonds d'archives

Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCUL), diverses cotes.

Archives cantonales vaudoises (ACV), Fonds de l'Académie de Lausanne, Bdd 156-157.

Archives de l'Université de Lausanne (portail Pandore)

Musée cantonal de géologie, Lausanne.

Publications
Littérature secondaire