Fiche biographique

Dapples, Jean Marc Samuel Louis (1760 - 1840)

Naissance
26.08.1760
Décès
28.01.1840
Confession
Lieu d'origine
Nationalité
Suisse (VD)
Etat civil

Jean Marc Samuel Louis. Parfois appelé d'Apples-Gaulis. Fils de Jean-Samuel (?-1804), pasteur, et d'Henriette née Guinand (?-1762), de Neuchâtel. D. épouse, le 20 mai 1784, Louise-Françoise-Charlotte Gaulis, fille de Jean-Abraham-Rodolphe, banneret de la Cité, et de Jeanne-Louise-Dorothée Porta. 8 enfants dont : Auguste (1785-1790), Charles (1791-1873), ministre démissionnaire en 1845, propriétaire de la Vuachère, Edouard (1807-1887), syndic de Lausanne, conseiller national, propriétaire de Montriond, Auguste-Rodolphe (1808-1828), mort à Paris pendant ses études de médecine.

Biographie

Orphelin de mère à l'âge de deux ans, le docteur Auguste Tissot, son oncle, l'adopte et supervise son éducation, souhaitant faire de lui son successeur. D. effectue ses étude à la faculté de médecine de Paris en 1779 et à Pavie (IT) en 1781. Il fait partie du Collège de médecine de Lausanne dès sa création (1787) et publie en 1789 son Parallele entre les miséricordes et les hopitaux, qui compare les deux types d'établissements et appuient les bénéfices sanitaires des hôpitaux modernes. En 1790, son fils Auguste décède à l'âge de 5 ans de la variole après deux essais infructueux d'inoculation par son père adoptif Auguste Tissot. En 1797, D. dirige le traitement confié au médecin et chirurgien Convers de Vevey contre la fièvre putride épidémique. D. est proposé comme membre du Conseil d'Education en 1798. Il habite dès 1810 la maison Dapples, la Cité-Devant, à Lausanne.
(Source : informations tirées de E. Olivier, Médecine et santé dans le Pays de Vaud au XVIIIe siècle, 1939, vol. 2, p. 899)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits
Fonctions publiques et privées
  • 1787 - ?  Membre du Collège de médecine à Lausanne
Sociétés et académies
Relations et contacts

    Fonds d'archives

    Archives cantonales vaudoises (ACV), Fonds famille et familles alliées Curchod Dapples.

    Ecrits non publiés
    Publications
    Littérature secondaire