Fiche biographique

Chavannes, Alexandre César (1731 - 1800)

Naissance
30.07.1731 à Montreux
Décès
02.05.1800 à Lausanne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Vevey VD
Nationalité
Suisse
Etat civil

Fils de Louise Cormod et du pasteur César Chavannes, établi à Montreux. Célibataire.

Biographie

C. fait ses classes au collège de Lausanne de 1737 à 1742, puis ses études de philosophie et de théologie à l’Académie de Lausanne de 1742 à 1748. Il est consacré pasteur en 1753 et retourne à Montreux pour remplacer son père.

En 1759, il est suffragant, puis pasteur de 1763 à 1766, à l’Eglise française réformée de Bâle. Pendant son séjour bâlois, il se lie d’amitié avec la famille Brenoulli, qui l'héberge, en particulier avec Daniel, professeur d’anatomie, de botanique, puis de physiologie et de physique à l’Académie de Bâle.

Nommé professeur de théologie à l’Académie de Lausanne, en 1766, C. remplit cette fonction jusqu’à sa mort en 1800. Il a été également recteur et bibliothécaire de l’Académie. Il a joué un rôle majeur dans la classification adoptée dans les années 1780 et dans la gestion de ses archives.

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

Rédacteur du premier catalogue de la bibliothèque de l'Académie de Lausanne (1792) et de la première histoire de l’Académie de Lausanne, C. est l’un des quatre plus importants contributeurs à l’Encyclopédie d’Yverdon, pour laquelle il a rédigé 327 articles. C. est aussi l’auteur d’ouvrages de théologie et de pédagogie imprimés, tels les Conseils sur les études nécessaires à ceux qui aspirent au saint ministère, lesTheologiae christianae fundamenta et elementa et son Essai sur l’éducation intellectuelle.

C’est à C. que revient l’introduction dans la langue française du néologisme «ethnologie», qu’il emprunte à des textes allemands contemporains et qu’il utilise pour la première fois dans son Essai sur l’éducation intellectuelle. En 1788, il publie l'abrégé d’une monumentale Anthropologie ou science générale de l’homme en treize volumes demeurée manuscrite et déposée à la BCUL. Elle est identifiée dans la plupart des histoires de l’anthropologie et de l’ethnologie comme une œuvre séminale, donnant à ces disciplines une définition très moderne.

Voir le projet Lumières.Lausanne "A. C. Chavannes et sa Science générale de l'homme (1788)" qui lui est rattaché pour plus de détails.

Fonctions publiques et privées
  • 1759 - 1763  Suffragant à Eglise française de Bâle
  • 1763 - 1766  Pasteur à Eglise française de Bâle
  • 1766 - 1800  Professeur de théologie à Académie de Lausanne
  • 1781 - 1784  Recteur à Académie de Lausanne
Sociétés et académies
  • 1766 - 1800  Académie - Lausanne
Relations et contacts

Fonds d'archives

Bibliothèque cantonale et universitaire, Lausanne

Ecrits non publiés
Publications
Littérature primaire
  • Livre
    • Bondeli, Julie, Briefe, Baum, Angelica et Christensen, Birgit (éd.), Zürich : Chronos Verlag, 2012, 4 vol.
Littérature secondaire