Fiche biographique

Grasset, François (1723 - 1789)

Naissance
07.02.1723 à Genève
Décès
28.07.1789 à Lausanne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Vich (1759)
Nationalité
Suisse
Etat civil

Fils de Pierre, natif, garçon-imprimeur, et de Catherine Reverdin. G. épouse Judith Galley, native, fille de Jean, puis Marie-Madeleine Terroux, native, fille de François, imprimeur. Il a un frère, Gabriel Grasset, éditeur à Genève.

Biographie

Dans sa jeunesse, G. est commis de la librairie de Tournes à Genève puis représentant de la Société typographique de Lausanne. Commis des frères Gabriel et Philibert Cramer à Genève, de 1736 à 1753, G. détourne des stocks de livres pour les vendre à son propre profit et établit une clientèle personnelle à Lyon, Paris, Francfort etc. Découvert, il négocie que les Cramer abandonnent toutes poursuites contre un renoncement au métier de libraire et la promesse de quitter Genève. G. entre dans la maison de librairie de Marc-Michel Bousquet à Lausanne. Il est banni par LL.EE. de Berne et interdit de mettre sous presse. G. s'exile alors à Paris où il détourne d'abord la clientèle des frères Cramer à son profit puis à celui de la maison Bousquet qu'il représente en 1754.

En 1755 et 1759, G. est pris dans une querelle avec Voltaire. En 1755, G. est accusé de vouloir imprimer une édition de La Pucelle d'Orléans sur la base d'un manuscrit incorrect fourni par Maubert de Gouvest. G. rencontre Voltaire aux Délices avec lequel il se dispute. G. passe devant la justice mais est libéré et part pour l'Espagne en tant que représentant de la maison Bousquet où il voyage entre 1755 et 1757, puis au Portugal. La société de librairie Bousquet est dissoute en 1758. En 1759, la seconde querelle prend sa source dans la publication d'un recueil intitulé Guerre littéraire ou choix de quelques pièce de M. de V***, pour servir de suite et d'éclaircissement à ses ouvrages. Il s'agit d'un recueil de textes opposés aux positions de Voltaire, dont des réfutations de pasteurs. Voltaire tente alors de faire exiler G. par un mémoire adressé aux recteurs de l'Académie de Lausanne et par une lettre à Albert de Haller dans le but de lui demander de retirer sa protection envers G. Haller refuse et G. publie  en 1759 Pièces échappées du portefeuille de Mr de Voltaire comte de Tournay. En 1761 il quitte la Société typographique de Lausanne. De retour à Lausanne dès 1767, il obtient une patente d'imprimeur et son entreprise, François Grasset & Cie devient importante en publiant Albert de Haller, Auguste Tissot, Voltaire. En 1776, G. correspond avec le secrétaire de Voltaire et cet échange montre son activité professionnelle.
(source: d'après P. Crivelli, "Grasset, François", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 11.08.2005, d'après A. de Montet, "Grasset, François" in Dictionnaire des Genevois et des Vaudois, tome premier, p. 397 et d'après M.-C. Chatelard, "François Grasset (1722-1789)" in J. Sgard Dictionnaire des journalistes, consulté le 31.10.2016)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

"La production littéraire personnelle de G. semble se limiter aux introductions et conclusions des recueils polémiques dirigés contre Voltaire, Guerre littéraire ou choix de quelques pièces de M. de V*** avec les réponses pour servir de suite et d'éclaircissement à ses ouvrages, Lausanne, Grasset, 1759. in-12. Le même ouvrage reparaît sous un autre titre, à la suite de la protestation de Voltaire auprès de l'Académie de Lausanne : Choix de quelques pièces polémiques de M. de V*** avec les réponses, pour servir de suite et d'éclaircissement à ses ouvrages, Lausanne, F. Grasset, 1759, in-12. – Pièces échappées du portefeuille de M. de Voltaire, comte de Tournay. A Lausanne, aux dépens de M. le Comte, 1759, in-12."
(source: extrait tiré de M.-C. Chatelard, "François Grasset (1722-1789)" in J. Sgard Dictionnaire des journalistes, consulté le 31.10.2016)

G. publie la Gazette littéraire et universelle de l'Europe qui contient l'annonce et les extraits des principaux livres qu'on y met au jour ; avec divers morceaux sur l'agriculture, l'économie rurale, le commerce, la poésie, la peinture, la musique et la sculpture, etc., 11 avril 1768 (n° 2) - 26 juin 1769, 5 vol., hebdomadaire, in-8°.
(source: d'après M.-C. Chatelard, "François Grasset (1722-1789)" in J. Sgard Dictionnaire des journalistes, consulté le 31.10.2016)

Fonctions publiques et privées
  • 1736 - 1753  commis et employé libraire à Genève
  • 1754 - 1758  imprimeur - libraire et représentant de Marc-Michel Bousquet à Lausanne
  • 1767 - 1789  imprimeur - libraire à Lausanne
Sociétés et académies
Relations et contacts
  • Connaissance proche: Cramer, Gabriel

Note

  Public

La chronologie des événements entre les différentes sources n'est pas toujours très claire.

Fonds d'archives
Publications
Littérature primaire
Littérature secondaire