Fiche biographique

Dutoit, Jean-Philippe, dit Dutoit-Membrini (1721 - 1793)

Naissance
27.09.1721 à Moudon
Décès
21.01.1793 à Lausanne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Moudon
Nationalité
Suisse (VD)
Etat civil

Baptisé le 05.10.1721 à Moudon. Fils de Pierre-Philippe, directeur des postes à Vevey, de tendance piétiste, et de Suzanne née Membrini. Célibataire.

Biographie

"Etudes de théologie à Lausanne. Consacré pasteur en 1747. Ministre impositionnaire (sans paroisse). Gravement malade en 1752, D. se tourne vers le mysticisme. Nommé sous-diacre (chargé des petits prêches et catéchismes) à Lausanne le 24 mai 1754, D. démissionne le 7 juin. Attiré par le quiétisme, opposé au cercle voltairien lausannois, il démissionne de toute fonction pastorale en 1760 pour cause de maladie. Il correspond avec les cercles mystiques du baron Friedrich August de Klinkowström et du comte Frédéric de Fleischbein, s'attirant l'animosité de LL.EE. de Berne. En 1767, il obtient pourtant de l'académie de Lausanne une attestation d'orthodoxie en doctrine et mœurs. Depuis 1760, il écrit beaucoup, publie une édition des lettres de Jeanne Marie Guyon (1767-1768) et réunit à Lausanne, après la mort de Fleischbein en 1774, le groupe des "fidèles de la doctrine de l'intérieur" considéré comme le "cercle mystique de Lausanne"."
(source : extrait tiré de G. Hammann, "Dutoit [-Membrini], Jean-Philippe", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 27.07.2004)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits
Fonctions publiques et privées
  • 24.05.1754 - 07.06.1754  Sous-diacre à Lausanne
Sociétés et académies
Relations et contacts

    Fonds d'archives

    Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne (BCUL), Fonds Jean-Philippe Dutoit-Membrini;

    Archives cantonales vaudoises (ACV), François Magny et les piétistes, PP 1055/175.

    Publications
    Littérature primaire
    • Livre
      • Bondeli, Julie, Briefe, Baum, Angelica et Christensen, Birgit (éd.), Zürich : Chronos Verlag, 2012, 4 vol.
    Littérature secondaire