Fiche biographique

Bernoulli, Jean III (1744 - 1807)

Naissance
04.11.1744 à Bâle
Décès
13.07.1807 à Berlin-Köpenick (DE)
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Bâle
Nationalité
Suisse (BS)
Etat civil

Fils de Jean II Bernoulli, il épouse Veronika Beck (1769), puis Caroline Sophie Tempelhoff (1791).

Biographie

B. étudie le droit à Bâle et obtient sa licence en 1763. Il prend également des leçons de mathématiques chez son père et son oncle, Jean II et Daniel Bernoulli. En 1767, B. est astronome du roi et directeur de l'Observatoire à Berlin. En 1791, il est directeur de la classe de mathématiques.

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

"Pionnier du journalisme scientifique avec, par exemple, ses Lettres astronomiques (1771) ou ses Lettres sur différents sujets (1777-1779). Editeur du Recueil pour les astronomes (1771-1779) et, avec Carl Friedrich Hindenburg, du Leipziger Magazin für reine und angewandte Mathematik (1786-1789). Prix de la Commission of Longitude pour sa Sexcentenary Table (1779). Après avoir vainement tenté d'éditer les nombreux manuscrits laissés par son père et son grand-père, B. en assura la conservation en les vendant à la bibliothèque ducale de Gotha et à l'académie royale des sciences de Stockholm; la bibliothèque universitaire de Bâle les rachètera en 1935 et 1965."
(source: extrait tiré de F. Nagel, "Bernoulli, Jean", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 20.06.2002)

Fonctions publiques et privées
  • 1767 - ?  astronome du roi et directeur de l'Observatoire à Berlin
  • 1797 - ?  Directeur de la classe de mathématiques à Berlin
Sociétés et académies
  • 1764 - 1807  Académie royale des sciences - Berlin
Relations et contacts

Fonds d'archives
Littérature secondaire