Fiche biographique

Bertrand, Jean (1708 - 1777)

Naissance
30.09.1708 à Orbe
Décès
27.12.1777 à Orbe
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Orbe et Yverdon
Nationalité
Suisse (VD)
Etat civil

Issu d'une famille huguenote du Dauphiné (Nyons, FR), arrivée en Suisse en 1684 et devenue bourgeoise d'Orbe (1699) et d'Yverdon (1711). Fils d'Elie, apothicaire, et de Marie Faure (ou Favre). Il est le frère d'Elie (1713-1797). Il épouse Marguerite Sébastienne Carrard en 1742.

Biographie

B. étudie la théologie à Lausanne et Genève. Après ses études, il est précepteur aux Pays-Bas chez un capitaine suisse (1735-1742). De retour en Suisse, B. est diacre à Grandson (1742), puis poursuit sa carrière pastorale à Orbe dès 1747.

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits

B. traduit "en français quelques-uns des premiers philosophes anglais des Lumières, comme il l'avait déjà fait pour les Nouveaux sermons de John Tillotson en 1728. [...] Collaborateur zélé de la Société économique de Berne et adepte convaincu du mercantilisme, B. estimait que le développement de toute l'économie et plus particulièrement de l'industrie devait passer par une modernisation de l'agriculture."
(source: extrait tiré de K. Marti-Weissenbach, "Bertrand, Jean", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 24.09.2002)

Fonctions publiques et privées
  • 1735 - 1742  précepteur à Pays-Bas
  • 1742 - 1747  diacre à Grandson
  • 1747 - 1770  diacre à Orbe
  • 1770 - 1777  pasteur à Orbe
  • 1771 - 1777  doyen de la classe à Orbe
Sociétés et académies
  • Société économique - Berne (1759-?)
Relations et contacts

Fonds d'archives
Publications
Littérature primaire
Littérature secondaire