Fiche biographique

Turrettini, Gédéon (1723 - 1782)

Naissance
24.03.1723 à Genève
Décès
07.10.1782 à Genève
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Genève
Nationalité
Suisse (GE)
Etat civil

Fils de François (1690-1765), avocat, et d'Andrienne née Mallet. Epouse en 1749 Renée Trembley, fille de Jacques, avocat.

Biographie

"Professeur de philosophie à l'académie (1758-1765). Membre du Conseil des Deux-Cents (1758), du Petit Conseil (1765), trésorier (1768), syndic (1771 et 1775), premier syndic (1779). Habile diplomate, T. prend part à l'élaboration du traité de Turin de 1754, ville où il est à nouveau envoyé en mission en 1770. En 1776, il s'efforce, en vain, de faire intégrer Genève dans le renouvellement de l'alliance entre la France et les cantons suisses. Modéré en politique, T. joue un rôle conciliateur durant les tensions politiques des années 1760, mais n'y parvient plus lors des troubles qui secouèrent Genève en 1781-1782."
(source : extrait tiré de F. Dubosson, "Turrettini, Gédéon", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 31.08.2011)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits
Fonctions publiques et privées
  • 1758 - ?  Membre du Conseil des Deux-Cents à Genève
  • 1758 - 1765  Professeur de philosophie à Genève
  • 1765 - ?  Membre du Petit Conseil à Genève
  • 1768 - 1770  Trésorier à Genève
  • 1771 - ?  Syndic à Genève
  • 1775 - ?  Syndic à Genève
  • 1779 - ?  Premier syndic à Genève
Sociétés et académies
Relations et contacts
  • Connaissance: Lippe, Simon Auguste, comte de la

Note

  Public

Concernant les fonctions de T., les informations complémentaires sont tirées de H. Deonna, "Turrettini, Gédéon", in Dictionnaire historique biographique de la Suisse, vol. 6, p. 715

Fonds d'archives
Littérature primaire
Littérature secondaire