Fiche biographique

Bridel, Jean-Louis-Philippe (1759 - 1821)

Naissance
27.11.1759 à Begnins
Décès
05.02.1821 à Lausanne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Moudon
Nationalité
Suisse (VD)
Etat civil

Fils de Jean-Daniel-Rodolphe et d'Anne-Rachel Alibert. Frère de Philippe-Sirice et de Samuel-Elisée. B. épouse Antoinette Perrenod, fille de Siméon, négociant.

Biographie

"Théologie à l'académie de Lausanne. Pasteur en 1784. Longtemps précepteur en Hollande, B. voyage avec ses élèves dans toute l'Europe. Favorable à la République helvétique, il est envoyé par le Directoire, avec Daniel-Alexandre Chavannes, dans le canton du Léman et à Fribourg comme "missionnaire de la liberté". Pasteur de l'Eglise française de Bâle (1803-1808). Professeur de théologie à l'académie de Lausanne dès 1809. Membre du Grand Conseil vaudois (1803-1812). Collectionneur d'art et érudit, B. est l'auteur de nombreuses publications et d'articles sur les beaux-arts, parus dans les Etrennes helvétiennes, premières "critiques d'art" publiées en Suisse romande".

(source: extrait tiré de Pierre Chessex, "Bridel, Jean-Louis-Philippe", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 15.10.2004)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits
Fonctions publiques et privées
  • 1803 - 1808  pasteur de l'Eglise française à Bâle
  • 1803 - 1812  membre du Grand Conseil vaudois à Lausanne
  • 1808 - ?  pasteur à La Chaux
  • 1809 - 1821  professeur de théologie à l'Académie à Lausanne
Sociétés et académies
  • 1809 - 1821  Académie - Lausanne
Relations et contacts

    Fonds d'archives

    Archives Cantonales Vaudoises (ACV), P Bridel.

    Publications
    Littérature secondaire