Fiche biographique

Vicat, Philippe-Rodolphe (1742 - 1783)

Naissance
12.1742 à Lausanne
Décès
26.09.1783 à Payerne
Confession
Protestant
Lieu d'origine
Aigle
Nationalité
Suisse (VD)
Etat civil

Bapt. le 3 décembre 1742 à Lausanne. Fils de Béat-Philippe (1715-1770), professeur de droit à l'Académie de Lausanne, et de Catherine-Elizabeth née Curtat (1712-1772). V. épouse le 10 octobre 1771 Jeanne-Suzanne-Catherine née Bugnion, fille du Ministre Benjamin, de Lausanne.

Biographie

"Propédeutique dès 1756, études de théologie à l'académie de Lausanne dès 1762, puis de médecine à l'université de Göttingen, doctorat à Bâle (1765). De 1765 à 1770, V. voyagea, notamment avec des magnats polonais, et séjourna à Paris. Médecin à Lausanne (1770-1778), médecin de la ville à Payerne (dès 1778). Membre de la Société des sciences de Göttingen (1772). Il se fit connaître par ses traités médicaux (Bibliothèque médico-physique du nord [...], 3 vol., 1783-1784) et surtout comme traducteur et éditeur d'ouvrages de médecine et de sciences naturelles d'Albert de Haller (qu'il servit longtemps comme copiste et rédacteur d'index) et d'Auguste Tissot. Il fut en outre lexicographe."
(source: extrait tiré de S. Hächler, "Vicat, Philippe-Rodolphe", in Dictionnaire historique de la Suisse, version du 03.01.2015)

Commentaires sur son oeuvre/ses écrits
Fonctions publiques et privées
  • 1770 - 1778  Médecin à Lausanne
  • 1778 - v. 1783  Médecin à Payerne
Sociétés et académies
  • 1772 - ?  Société des sciences - Göttingen
Relations et contacts

    Note

      Public

    Informations complémentaires sur l'état civil de V. tirées de E. Olivier, Médecine et santé dans le Pays de Vaud au XVIIIe siècle (1675-1798), Lausanne : Ed. de la Concorde, 1939, vol. 2, p. 1066-1068

    Fonds d'archives

    Bibliothèque de la bourgeoise de Berne (BBB), Fonds N Albrecht von Haller.

    Publications
    Littérature secondaire