Fiche EndNote

Fiche bibliographique

Lovis, Béatrice, « Le théâtre de Mon-Repos et sa représentation sur les boiseries du château de Mézery », Etudes Lumières.Lausanne, n° 2, novembre 2015

Type de document
Article de revue
Littérature
Secondaire
Auteurs
  • Lovis, Béatrice   (Auteur)
Titre du document
Le théâtre de Mon-Repos et sa représentation sur les boiseries du château de Mézery
Titre de la revue
Etudes Lumières.Lausanne
Numéro de la revue
2
Lieu
Université de Lausanne
Editeur
Lumières.Lausanne
Date
11 / 2015
Langue
Français
Résumé

Réalisées initialement pour la salle à manger du château d’Hermenches près de Moudon, les boiseries peintes du château de Mézery forment un cycle de dix-neuf scènes illustrant la vie menée par David-Louis Constant (1722-1785), seigneur d’Hermenches et de Villars-Mendraz. Celui-ci y est représenté en compagnie de ses proches, qui se divertissent dans un cadre champêtre. Peint au début des années 1760 par un artiste itinérant dénommé Dalberg, cet ensemble iconographique exceptionnel a attiré notre attention car il comporte l’unique représentation – connue à ce jour – d’un spectacle qui s’est déroulé sur sol vaudois au XVIIIe siècle. Son commanditaire a souhaité immortaliser le souvenir de la brillante représentation de la tragédie Zaïre, jouée le 18 février 1757 sur le théâtre privé de Mon-Repos à Lausanne sous la direction de Voltaire. Le dramaturge est monté ce jour-là sur les planches accompagné de sa nièce Marie Louise Denis et de ses amis lausannois, parmi lesquels figuraient Constant d’Hermenches, sa sœur Angélique et son beau-frère, le marquis de Langallerie.

Les recherches effectuées sur ce décor, restauré en 2013, conjointement à celles menées dans le cadre de sa thèse de doctorat, ont permis à Béatrice Lovis de retrouver des sources et des documents iconographiques qui non seulement complètent nos connaissances sur l’ancien théâtre de Mon-Repos, en activité de 1757 à 1771, mais qui apportent aussi un éclairage supplémentaire sur le peintre genevois Jean Huber et une artiste lausannoise, la pastelliste Louise de Corcelles (ou d’Aubonne), dont la production est encore mal connue.

Sujets
Note

  Public

Transcriptions Lumières.Lausanne en lien avec l'article:

[Jean Huber], Lettre à David-Louis Constant d'Hermenches, [Genève], [novembre 1773], cote BCUL Fonds Constant II/16/7.

Guillaume-Anne Constant de Villars, Lettre à David-Louis Constant d'Hermenches, La Chablière [Lausanne], 18 juillet 1765, cote BCUL Fonds Constant II/16/10/A.

Victor Constant de Rebecque, Album "Esquisses de la Boiserie de Mézeri transportée du Château d’Hermenches en 1809 par le Baron Auguste de Constant Rebecque", [Mézery], 1851, cote MHL I.194.K.1.

Adrien Constant-Delessert, Notice historique sur les peintures de la boiserie transportée en 1808 du château d'Hermenches au château de Mézery, Lausanne, 1873, cote BCUL 1 NED 568.

 

Articles en lien avec l'article:

 
Béatrice Lovis, « Jouer aux côtés de Voltaire sur le théâtre de Mon-Repos à Lausanne: l'entrée en scène réussie de la famille Constant », Annales Benjamin Constant, n° 40, 2015, p. 9-68.
Auteur de la fiche
Béatrice Lovis
Dernière modification
01 Fév 2016 - 12:04 (blovis)

Choisissez le type de document pour la nouvelle fiche