Fiche EndNote

Fiche bibliographique

Halévi, Ran, « L’éducation du prince absolu », in Kapossy, Béla et alii (dir.), L'Europe en province: la Société du comte de la Lippe (1742-1747). Actes du colloque organisé à l'Université de Lausanne du 25 au 26 juin 2009, Lausanne : Lumières.Lausanne, 2013

Type de document
Chapitre de livre
Littérature
Secondaire
Auteurs
  • Halévi, Ran   (Auteur)
  • Kapossy, Béla   (Directeur)
  • Lovis, Béatrice   (Directeur)
  • Rosset, François   (Directeur)
  • Tosato-Rigo, Danièle   (Directeur)
Titre du chapitre
L’éducation du prince absolu
Titre du livre
L'Europe en province: la Société du comte de la Lippe (1742-1747). Actes du colloque organisé à l'Université de Lausanne du 25 au 26 juin 2009
Lieu
Lausanne
Editeur
Lumières.Lausanne
Date
2013
Langue
Français
Résumé

Les deux chefs d’œuvres politiques du XVIIe siècle, les Mémoires de Louis XIV et la Politique tirée des propres paroles de l’Écriture sainte de Bossuet furent à l’origine destinés à former un futur monarque absolu, le dauphin fils de Louis XIV. L’un comme l’autre s’inscrit dans une longue et noble tradition, la littérature des « miroirs du prince ». Mais ils entendent en même temps rompre avec elle. Ils traduisent, surtout Louis XIV, une conception du savoir politique de la royauté, qui ne se résume plus, comme au temps de Saint Louis ou de Louis XI, aux seuls maximes chrétiennes. Ran Halévi interroge les visées de cette science royale de la cité, et son pilier central, la « religion du prince », pour conclure à l’échec de la stratégie éducative du Grand Roi.

Sujets
  • Mots-clés:
    • Politique
      • Gouvernement - Monarchie
    • Société
      • Education
  • Personne:
  • Société/Académie:
    • Société du comte de la Lippe - Lausanne (1742-1747)
Auteur de la fiche
Béatrice Lovis
Dernière modification
17 Déc 2014 - 14:19 (shugueni)

Choisissez le type de document pour la nouvelle fiche