Colloque "Théâtre et société en Suisse romande de la fin de l’Ancien Régime à l’entre-deux-guerres (1750-1939)", Unil, 5-6 octobre 2018

  • Théâtre et société en Suisse romande de la fin de l’Ancien Régime à l’Entre-deux-guerres

Théâtre et société en Suisse romande de la fin de l’Ancien Régime à l’entre-deux-guerres (1750-1939): pratiques et enjeux socio-culturels

Colloque, 5-6 octobre 2018

Université de Lausanne, Grange de Dorigny


Ce colloque se fixe pour objectif de mettre en lumière les pratiques et les enjeux socio-culturels liés au théâtre. D'innombrables archives liées à l'histoire du théâtre en Suisse romande restent encore inexplorées ou mériteraient d'être étudiées avec une approche nouvelle. Issues d'horizons disciplinaires divers – histoire, littérature, musicologie –, les communications s'inscriront dans le cadre des orientations suivantes : circulation des troupes et réception; fonctions sociales du théâtre; enjeux symboliques et identitaires.

Programme

Vendredi 5 octobre

09h45    Accueil au foyer de la Grange         
10h15    Introduction des organisateurs

10h30-13h00 Une théâtromanie contagieuse ou l’appropriation d’un divertissement (présidence : Bernard Lescaze)

10h30   Lia LEVEILLE METTRAL (Unige), Diriger un théâtre à la fin du XVIIIe siècle : le comité des actionnaires du Théâtre des Bastions à Genève (1782-1791)
10h55   Jennifer RUIMI (Unil), Une « grande envie de plaire » aux Genevois : la représentation de Zaïre chez Voltaire en avril 1755
11h20   Questions-discussion

11h35   Pause

11h55   Béatrice LOVIS (Unil), Isabelle de Montolieu, une romancière qui fut d’abord « auteur de société »
12h20   Aline HODROGE (Unil), ‘La lecture interprétée’ : théâtre joué et théâtre lu de Germaine de Staël
12h45   Questions-discussion

13h00-14h30  Repas

14h30-17h15  Du théâtre de société au théâtre amateur (présidence : François Rosset)

14h30   Daniel MAGGETTI (Unil), Le théâtre de Töpffer, Töpffer et le théâtre
14h55   Valentina PONZETTO (Unil), Théâtre de société et théâtre de lecture de Juste Olivier
15h20   Questions-discussion

15h35    Pause

15h50    Olivier ROBERT (Unil), La Muse, porte-parole des avant-gardes théâtrales romandes
16h15    Alain CORBELLARI (Unil), Zofingue et Belles-Lettres : quand les étudiants défendaient un théâtre d’auteurs
16h40    Questions-discussion
17h00    Présentation de la base « Théâtre romand (1845-1945) » par Olivier ROBERT

17h15    Apéritif

18h30    Introduction au spectacle par Guillaume Favrod et Béatrice Lovis
19h00   Le Choix d’une déesse (1905) de René Morax, à la Grange de Dorigny. Mise en scène : Olivier Robert. Acteurs : Troupe de la Grange. Réservations et informations : 021 692 21 24 et wp.unil.ch/grangededorigny

 

Samedi 6 octobre

08h30   Accueil
08h45  Marco CICCHINI (Unige), « Une prison gardée à vue » ? Le théâtre et son public sous l’oeil policier. Genève, 1760-1830
09h10  Questions-discussion

09h20-11h50  Affirmations identitaires à travers le théâtre (présidence : Valentina Ponzetto)

09h20  Marc PERRENOUD (Neuchâtel), Les activités de théâtre amateur dans les organisations ouvrières et dans la population juive à La Chaux-de-Fonds (1918-1939)
09h44   Selina FOLLONIER (Unil), Edouard Rod et le théâtre : une rencontre manquée ?
10h10   Questions-discussion

10h25    Pause

10h45    Léo BIETRY (Yverdon-les-Bains), Le Théâtre du Jorat : un théâtre national ?
11h10    Delphine VINCENT (Unifr), Quelle musique pour le théâtre du peuple ? Henriette de René Morax et Gustave Doret ou les débuts du Théâtre du Jorat
11h35    Questions-discussion

12h00-13h15  Table ronde : « Arts vivants dans des murs anciens : les défis à relever pour les théâtres romands fondés avant 1939 »

Modérateur : Christian CIOCCA (journaliste RTS)
Intervenants : Michel CASPARY, directeur du Théâtre du Jorat à Mézières ; François MARIN, directeur du Théâtre de Valère à Sion ; Brigitte ROMANENS, directrice du Reflet – Théâtre de Vevey ; John VOISARD, directeur du Théâtre populaire romand de La Chaux-de-Fonds.

 

Inscriptions
Pour des raisons organisationnelles, les auditeurs souhaitant participer à l’une ou l’autre journée sont priés de s’inscrire auprès de beatrice.lovis@unil.ch avant le vendredi 28 septembre.

Accès
Université de Lausanne, Quartier de Sorge, Grange de Dorigny, foyer
En voiture : depuis l’autoroute, direction « Lausanne-Sud », sortie « UNIL-EPFL », suivre « UNIL » puis « UNIL-Mouline », parking à proximité de la Grange.
En métro : depuis la gare de Lausanne, prendre le métro M2 (direction « Croisettes ») jusqu’à l’arrêt « Lausanne Flon », puis le métro M1 (direction « Renens CFF »), arrêt « UNIL-Mouline ». Puis prendre le passage sous voie et tourner à gauche, direction La Grange. Depuis la gare de Renens, prendre le métro M1 (direction « Lausanne Flon »), arrêt « UNIL-Mouline ».

Organisation et contact
Béatrice Lovis, beatrice.lovis@unil.ch
Olivier Robert, olivier.robert@unil.ch

Avec le soutien financier du Centre des Sciences historiques de la culture de l’Unil, la Section d’Histoire de la Faculté des lettres de l’Unil et du programme doctoral CUSO « Etudes sur le Siècle des Lumières ».

Actualité publiée le 05.09.2018